Réforme de l’héritage

Le 1er septembre 2018, la loi du 20 juillet 2017 réformant le droit civil des successions est entrée en vigueur. Qu’est-ce qui a changé ?

1. Plus de liberté de disposition pour le testateur

La nouvelle loi modifie la réserve successorale des enfants et des parents. La portion disponible de votre succession augmente. Cela vous permet d’allouer une plus grande partie de vos actifs à une bonne cause.

Par exemple : si vous avez 3 enfants, ils auront ensemble une réserve qui représente la moitié de vos actifs.


2. Une plus grande certitude

Vos héritiers peuvent conserver les biens que vous leur avez donnés. Les règlements se font au moment du décès.


3. Une meilleure anticipation

Les accords de succession vous donnent la possibilité de mieux organiser et partager votre héritage, en concertation avec vos enfants.

Souhaitez-vous en savoir plus sur la manière dont vous pouvez nous inclure dans votre testament ?

Contactez Henny Mandemaker et son équipe.

Henny Mandemaker, Équipe Philanthropie
Mail : henni@168million.be p>

Vous pouvez également vous adresser à votre notaire habituel ou à la Fédération Royale du Notariat Belge. www.notaris.be